Vivre à Orsières
Espace citoyen
Billet CFF
Guichet virtuel
Economie
Culture et sport
Tourisme
Nature et paysage
Galerie photos
 
Accueil   >  Nature et paysage  >  Montagnes  >  Géologie
Géologie

La commune d'Orsières possède une géologie complexe : la rive gauche du Val Ferret, formée de granite, est rocheuse et abrupte. Ses sommets sont très élevés : ils sont taillés dans le granite du massif du Mont-Blanc, comme l'Aiguille d'Argentière (3878 m), le Tour Noir (3835 m) et le Dolent (3820 m). Cette roche cristalline à grains grossiers, riche en enclaves sombres, est solide et résiste bien à l'érosion. Sur sa bordure orientale, le granite passe à une roche à grain plus fin, également très dure.

Vous marcherez dessus si vous faites l'effort de grimper sur le Catogne, ce dont vous serez récompensé par une vue somptueuse. Ce sommet cônique, isolé, dont la forme évoque celle d'un volcan, se dresse au-dessus de Champex et domine le coude du Rhône, ce qui lui donne sa valeur de belvédère.

Contre le Catogne, s'appuie un gros ban de clacaire clair : la Li Blanche, bel exemple de l'influence de la nature des roches sur le paysage. Même phénomène observable à La Fouly avec la célèbre "Dalle de l'Amône", prisée des varappeurs.

La rive droite du Val Ferret et les parties basses de l'Entremont sont formées de roches sédimentaires calcaires, tendres. Ce versant fut facilement modelé par les eaux courantes et les glaicers. Ses pentes sont recouvertes de forêts, les crêtes sont arrondies et les sommités sont peu élevées.

Le site de Champex repose sur le socle helvétique constitué de granite. L'autre versant de la vallée, au-dessus d'Orsières, est en revanche taillé dans des calcaires (calcschistes gréseux un peu micacés).

Le lac de Champex occupe une dépression entre l'ancienne moraine du glacier de Ferret et celui d'Arpette. Il est alimenté par un bisse amenant les eaux limpides du Val d'Arpette.

Photo : Dalle de l'Amône 
Pierre Pouget

Login